Centris pallida was officially discovered and catalogued by William J. Fox in 1899 near Phoenix, Arizona.[1] Fox also discovered Centris cockerelli, Centris errans, and Sphex subhyalinus. This species is closely related to Centris cockerelli in terms of habitat and genus, but is different in terms of mating, color, and subgenus.[2] This bee also belongs to the superfamily Apoidea, and the subfamily Apinae.[1]
Le crédit immobilier permet, par emprunt auprès d'un établissement bancaire, de couvrir tout ou partie d'un achat immobilier, d'une opération de construction, ou des travaux sur un bien immobilier existant. L'investissement locatif est une pratique reposant sur l'immobilier, et peut avoir différents objectifs, tels que la constitution d'un patrimoine, la diversification et/ou l'augmentation de revenus, etc.4. Des connaissances en droit, finance et fiscalité sont requises afin de pratiquer l'investissement locatif de manière licite et optimale, notamment au niveau fiscal (erreur de déclaration de revenus fonciers, déficit foncier erroné) et législatif (droit du locataire, obligations du propriétaire bailleur, etc.).

L'unité de comparaison des prix de l'immobilier est généralement le prix au mètre carré (ou au pied carré, dans certains pays anglo-saxons). Pour les propriétés à revenus, on se sert de multiples du revenu et d'autres mesures reliées (taux d'actualisation). Enfin, des unités de comparaison fort variables sont aussi utilisées suivant le type de propriété (mètre cube, mètre de façade, prix à la chambre ou à l'appartement, etc.).


Les « intermédiaires immobiliers » sont en France les professionnels ayant des activités mentionnées aux 1°, 2°, 4°, 5°, 8° et 9° de l'article 1er de la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d'exercice des activités relatives à certaines opérations portant sur les immeubles et les fonds de commerce. Le 1er décembre 2016 une ordonnance2 a élargi ce périmètre aux professionnels impliqués dans la conclusion de contrats de location sur des biens immobiliers (et non plus seulement de vente). Les syndics de copropriété sont aussi concernés depuis 20143.
Nous nous engageons à vous guider à travers le processus d'achat, de vente ou de location d'une propriété (condo, maison à vendre, chalet, terrain...). Nous avons acquis une position de leader dans l'industrie et le nom Sutton Québec est aujourd'hui synonyme de confiance et d'excellence. Trouvez facilement un courtier immobilier agréé Sutton dans votre région et trouvez la propriété ou la maison à vendre de vos rêves. Nos courtiers immobiliers possèdent une connaissance approfondie du marché immobilier, ils s'assureront du bon dénouement de la transaction immobilière.

Ce sont 20 % des courtiers immobiliers de la province5 qui travaillent sous la bannière RE/MAX et qui participent ainsi à la vente de presque la moitié des propriétés offertes au Québec6, réalisant ainsi une performance remarquable ! Rien d'étonnant à ce que RE/MAX soit la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
Les informations des propriétés sur ce site proviennent des inscriptions Royal LePage et du service de distribution de données de l'Association canadienne de l’immeuble (SDD). SDD mets en référence des inscriptions tenues par des agences immobilières autres que Royal LePage et ses distributeurs. L'exactitude de l'information n'est pas garantie et devrait être indépendamment vérifiée.
×