Saviez-vous que le réseau RE/MAX regroupe près de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 et qu'il est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province 6 ? C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
By offering buyers the possibility to deal directly with the owner (30% of real estate sales) or with a broker (70% of real estate sales)*, Proprio Direct remains the only banner of importance in Quebec that reaches 100% of buyers. As a seller, you enjoy the best of both worlds, as well as impeccable service throughout the process, even if you find the buyer yourself!
L’autoroute Laurentienne, à deux pas, a été élargie à l’automne 2018 pour un accès encore plus rapide à la ville. Les transports en commun sont directement inclus dans le projet pour offrir une mobilité optimale à tous les membres de votre famille. Vous serez également à distance de marche de tous les services (restaurants, station service, épicerie, pharmacie, etc.).
There is a size correlation which determines whether males become patrollers or hoverers. Patrollers tend to be larger so that they can better protect and copulate with emerging females. Smaller males are usually unable to compete as well, and so have to make the best out of a bad situation; thus, they become hoverers. Each group has a different set of behaviors. The patrollers move over a large space containing many other patrollers. Usually, patrollers will frequent the same spots over the course of their lives. Since the area is so large, the cost to defend it against other patrollers would be much greater than the potential mating benefits, so the patrollers show very little territoriality.[11] Patroller males will usually only fight when a breeding female is near. In contrast, each hoverer stakes out an area of about one meter in diameter. These areas don’t overlap with other hoverers. Any fast moving object (i.e. bee, dragonfly, leaf, etc.) that enters a territory will be quickly chased. The chase allows the male bee to determine if a female is unmated, or if an enemy male is in his territory. If it is a male bee, the territory owner will chase it out, but not beyond the boundary of the territory. What is interesting is that every day (or even every several hours) the territory holder will abandon the area to establish a new zone. Often the male will never return to the vacated area, and it will be taken over by another male. This shows that hoverers show a low site tendency but strong territoriality.[11] A balanced ratio of patrollers to hoverers is maintained, and thus, this ratio is an evolutionary stable strategy. If more males become patrollers, then the hoverers will benefit from the reduced competition, and the hoverers' genes will spread until the stable ratio is returned to. The same thing will happen if more males become hoverers.
De plus, les futurs acheteurs profiteront d’espaces communs généreux comprenant, entre autre, une grande terrasse aménagée sur le toit avec espace BBQ et coin-repas, un salon privé ou salle de réception, une salle d’entraînement, une chute à déchets sélective qui facilite la récupération, un ascenseur électrique ultra-rapide et silencieux et deux niveaux de stationnements intérieurs.
Eton Centris was announced in October 2008 as Eton's second major mixed-use development township project, after the 1,000 hectares (2,500 acres) Eton City in Santa Rosa, Laguna.[1] In total, the development was planned to have seven office buildings and ten high-end residential condominiums.[2] Eton developed Centris Station and Centris Walk simultaneously with two other projects: Eton Corinthian (also in Quezon City) and Green Podium (near De La Salle University); the expected total annual revenue from the three projects was ₱300 million, with a projected 60 to 70% occupancy rate at opening.[3][4]
La dimension très spéculative du marché immobilier peut avoir une influence sur les prix voire être en partie à l'origine d'une crise mondiale comme la crise de 2007, lorsqu'elle aboutit à la constitution d'une bulle immobilière, dont l'importance peut être aussi grande que celle des bulles financières et dans certains cas se conjuguer avec une bulle financière ou dans d'autre cas être cause d'un krach financier international.
Rassemblant 20 % des courtiers immobiliers du Québec5, la bannière RE/MAX est un modèle d'efficacité puisqu'elle est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province6. Cet exploit vaut à RE/MAX le privilège d'être la seule bannière du secteur immobilier sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.

«J’ai utilisé votre site pour la première fois et j‘ai vendu avec succès ma propriété. vous offrez un outill indispensable et un service remarquable pour vendre sa propriété. ... C'est GRATUIT très facile à utiliser, et contrairement à Kiiji qui est un site qui accepte tous les types d’annonces, votre siteest totalement spécialisé en immobilier. » Ann - Saint-Prime


VENDUE 6 SEMAINES APRÈS LE PASSAGE DE BYE BYE MAISON - Brigitte et Enock vont à Blainville cette semaine afin de mousser la vente d’une maison située dans un quartier en pleine gentrification. Au salon, la pièce est chaotique. Les meubles sont disparates, et la coloration, alourdissante. Aussi, l’accès à l’escalier y est bloqué. La couleur et la déco seront ajustées, et l’accès à l’escalier, libéré. À la salle à manger, on retrouve un ramassis de meubles et d’objets, et une table mal positionnée. Résultat : la délimitation entre la salle à manger et la cuisine est compromise. Nous allons, entre autres, faire remiser le surplus de meubles, et repositionner ceux qui restent. Dans la cuisine, tout est aligné le long du mur, avec un gros vide au centre. L’ouverture du mur qui sépare la cuisine et l’escalier n’offre un point de vue intéressant de nulle part. Nous la fermerons partiellement de façon originale. Le superflu sera également remisé. Vous en apprendrez également sur la gentrification, et sur les couleurs chaudes et froides.
×