En raison du taux plus faible d'humidité dans la maison pendant l'hiver, les pièces de bois peuvent avoir tendance à s'éloigner les unes des autres. Durant l'été, ce phénomène se résorbera de façon naturelle. Durant l’été, ce phénomène se résorbera de façon naturelle. Il est important de garder un taux d’humidité entre 35 et 55% dans votre résidence.
Le béton demande beaucoup de temps avant de durcir complètement, vous pourriez voir apparaître des fissures capillaires. Ces fissures ne permettent pas l’infiltration d’eau. Si votre fissure n’est pas plus large que l’épaisseur de trois cartes de crédit (3mm), vous n’avez pas à vous inquiéter. Par contre, il faudra cependant vous occuper des fissures plus grossières en les corrigeant vous-même ou en les faisant corriger par un entrepreneur spécialisé.
Advenant le cas où l'acheteur, ses ayants droits, ses successeurs ou tout autre acheteur ou cessionnaire postérieur serait en défaut de respecter l'un ou l'autre des règlements stipulés au présent acte, tout propriétaire d'une résidence du projet Carré Mi-Vallon, immédiatement adjacente de la propriété aura un intérêt suffisant pour prendre toute poursuite et/ou toute procédure visant à forcer l'acheteur, ses ayants-droits, ses successeurs ou tout autre acheteur ou cessionnaire postérieur à respecter lesdits règlements moyennant une mise en demeure de dix (10) jours.

Après des études collégiales en arts, Brigitte Poitras a étudié en marketing à l'université d'Ottawa. Coanimatrice à l'émission Bye-bye Maison!, elle oeuvre dans le domaine de la décoration depuis 1997 à titre de décoratrice-styliste. C'est en 2003 qu'elle s'est intéressée au phénomène immobilier américain : le home staging. Ce concept a piqué sa curiosité...
Fenêtre sur le marché Études spéciales Grands dossiers Révision de la Loi sur le courtage immobilier Taxe de bienvenue Régime d’accession à la propriété (RAP) Encadrement législatif des copropriétés Dossiers juridiques Publications Mémoires Baromètres FCIQ Mot de l’économiste Bulletin d’information Fenêtre sur le marché Carrefour Statistiques Salle de Presse Communiqués de presse Nouvelles FCIQ Zone vidéo Demandes médias Archives
Desert birds and lizards are predators of C. pallida, and these bees can be parasitized by the meloid beetle (Tegrodera erosa); however, rain is the largest threat to these bees.[12] At night and during the heat of the day, C. pallida bees will hide under rocks, trees, in burrows, etc. When it rains, the bees can get wet. If the bee is in a burrow, it may simply drown. If the bee is underneath something, when night comes, the bee may freeze to death due to the low temperatures in the desert. Since these bees are solitary, they don’t have the protection of a hive or colony; thus, they are more susceptible to the elements.[11]
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, Dec. 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris provincial database. In total, 3,630 residential sales were concluded in November 2018, a 6 per cent increase compared to the same month last year. It also represents a new sales record for a month of November and the 45th consecutive increase in transactions. Click here to watch the November 2018 statistics video. 
A broker provides a complete and accurate description of the property, performs a comparative market analysis, proposes a marketing strategy, verifies the specifications of the desired property, prepares and submits the promise to purchase to the seller, negotiates in the best interest of his or her client, and ensures that all conditions are met on time for the signing of the notarial act.
×