Apple released three computers bearing the Centris name: the Centris 610 (replacing the Macintosh IIsi) and Centris 650 (replacing the Macintosh IIci in form and the Quadra 700 in function), both of which were introduced in March 1993,[1] and the Centris 660AV which followed in July. Apple also considered the Macintosh IIvx to be part of the Centris line. The IIvx was released in October of the previous year, but, according to Apple, their lawyers were unable to complete the trademark check on the "Centris" name in time for the IIvx's release.[1]
Collaboration is of the utmost importance at Centris. It takes shape with our team, with our real estate clients, and with our valued partners from Québec and elsewhere, with whom we design approximately 50% of our tools. We encourage the pooling of talent to develop innovative solutions for real estate professionals and adapt tools based on a particular geographical context. At Centris, we see big and we see far: partnerships are essential to our progress.
Le béton demande beaucoup de temps avant de durcir complètement, vous pourriez voir apparaître des fissures capillaires. Ces fissures ne permettent pas l’infiltration d’eau. Si votre fissure n’est pas plus large que l’épaisseur de trois cartes de crédit (3mm), vous n’avez pas à vous inquiéter. Par contre, il faudra cependant vous occuper des fissures plus grossières en les corrigeant vous-même ou en les faisant corriger par un entrepreneur spécialisé.
Centris pallida is a species of solitary bee native to North America. It lacks an accepted common name; however, it has been called the digger bee, the desert bee, and the pallid bee due to its actions, habitat, and color respectively. The solitary nature of this bee allows for a dual-strategy mating system which produces an evolutionarily stable state resistant to invading strategies. These bees have also evolved to withstand the high temperatures of their native habitat. C. pallida routinely has internal temperatures within 3 degrees Celsius of death.
L’autoroute Laurentienne, à deux pas, a été élargie à l’automne 2018 pour un accès encore plus rapide à la ville. Les transports en commun sont directement inclus dans le projet pour offrir une mobilité optimale à tous les membres de votre famille. Vous serez également à distance de marche de tous les services (restaurants, station service, épicerie, pharmacie, etc.).
REALTOR®, REALTORS® et le logo REALTOR® sont des marques déposées de REALTOR® Canada Inc., une compagnie dont la National Association of REALTORS® et l'Association canadienne de l'immeuble sont propriétaires. Les marques de commerce REALTOR® servent à distinguer les services immobiliers offerts par les courtiers et agents d'immeuble en tant que membres de l'ACI. Les marques d'homologation S.I.A.® /MLS®, Service inter-agences®, et leurs logos respectifs sont la propriété de l'ACI, et ils servent à identifier les services immobiliers que fournissent les courtiers et agents d'immeuble membres de l'ACI.

This bee is black and densely covered in a grey pubescence or fur on the dorsal side. The thorax fur has a slightly yellow color. The legs have a mixture of black and reddish fur. The ventral side of the bee is covered in a brownish or dark yellow fur. The wings are fairly transparent except for the black veins that run through them. Males and females are similar in size at about 16–17 millimeters. Males have eyes more yellow in color, and their thorax fur is lighter. Females have eyes more green in color, and their thorax fur is more brown than grey.[3]


"Homes are selling faster and faster in the Montréal area, as the average selling time, for all property categories combined, was 80 days in November, which is seven days less than one year ago," said Nathalie Bégin, President of the GMREB board of directors. "Single-family homes and plexes sold the fastest – in an average of 72 days – while it took an average of 94 days for a condominium to sell," she added. 
Chacun propriétaire d’une résidence du projet Square Watson, s’engage à planter au moins un arbre par trois cents mètres carrés (300,0 m. car.) de superficie de terrain acquis, dont un arbre doit obligatoirement être en façade de la résidence. L’essence de cet arbre est laissée à la discrétion de l’acheteur. Cependant les arbres devront avoir une circonférence de 1 ½ pouce minimum et une hauteur minimale se situant entre 6 et 8 pieds.
Le réseau immobilier no 1 dans le monde4 s'est forgé une réputation enviable grâce à l'expertise et à l'efficacité indéniables de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Dans ces institutions, les courtiers reçoivent une formation enrichie qui leur permet de vous assister pendant l'acquisition de votre semi détaché à Victoriaville.
ConstructionMF.com est la propriété de Construction MF Guillemette Inc, entrepreneur en construction, contracteur, construction résidentiel, projet résidentiel, développement résidentiel, construction commerciale, multi-logement, jumelé, Sherbrooke, Estrie. Construction MF Guillemette réalise des projets de construction domiciliaire dans les villes suivantes, sans toutefois y être limité, construction Asbestos, construction Ascot Corner, construction Audet, construction Austin, construction Ayers Cliff, Bolton, Bonsecours, construction Bromont, construction Bromptonville, Bury, Chartierville, Cleveland, Coaticook, Compton, Cookshire-Eaton, Danville, East Angus, Eastman, Frontenac, Hatley, Katevale, construction Lennoxville, construction Magog, Martinville, North Hatley, Orford, Richmond, construction Sherbrooke, St-Benoît-du-lac, St-Catherine-de-Hatley, St-François-Xavier de Brompton, Stanstead, Stoke, Stukely, Weedon, Wesrbury, Windsor et partout ailleurs en Estrie. Contactez Contruction MF Guillemette Inc pour tous projets qui nécessitent entrepreneur en construction, contracteur, projet résidentiel, développement résidentiel, construction commerciale, jumelés, Sherbrooke, Estrie.
De plus, l’acheteur s’engage, au cas où il vendrait ou céderait ses droits dans l’immeuble faisant l’objet du présent acte, ou au cas où il les hypothéquerait, à faire assumer expressément par tel acheteur ou cessionnaire toutes les clauses et conditions contenues au présent chapitre « Règlements d’harmonie ». Dès que tout acheteur subséquent ou cessionnaire aura pris l’engagement de respecter toutes les clauses et conditions contenues au présent chapitre « Règlements d’harmonie » tout vendeur sera alors automatiquement dégagé de toute responsabilité à cet égard.
Le plus important réseau immobilier du monde4 tire sa force de l'expertise et de l'efficacité de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Les courtiers RE/MAX reçoivent donc une formation qui leur permet de vous guider pas à pas dans votre recherche d'une maison à l'Ancienne-Lorette.
Le bâtiment offre une vue panoramique sur la ville de Québec et les Laurentides. Avec ses 40 mètres de hauteur, l’immeuble possède la plus haute structure faite de bois massif à 100 % dans le monde. Les écocondos Origine offrent un confort absolu aux résidents avec son gymnase et salon privé, terrasse extérieure commune avec piscine chauffée, espace BBQ et végétation.

Eton Centris was originally being developed by Paramount Land Equities, another Lucio Tan-controlled company. In 2009, Eton Properties purchased the Centris development from Paramount in exchange for 1.6 billion newly issued Eton Properties shares. The shares were issued at ₱2.50 each, a premium of ₱0.17 over the volume-weighted average trading price of the shares in the past three months.[5]


Cette maison unifamiliale présente un design extérieur hors du commun avec un garage. Au rez-de chaussée, vous découvrirez une grande aire commune avec beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, vous retrouverez trois chambres et une salle de bain spacieuse avec une douche de verre 3’ x 4’. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour plus d’informations.


Propriétaire et gestionnaire de blocs appartements résidentiels et promoteur de condominiums. Nous avons des appartements à louer dans la région de la Ville de Québec, de Sillery et de Sainte-Foy. Des logements pour étudiants, près de l’université Laval et des Cégeps Ste-Foy, Garneau et St-Lawrence. Des appartements plus luxueux sur la Grande-Allée et des condos à vendre au cœur de Sillery. Des loyers abordables, pour des apparts allant de studio, 3½, 4½, 5½ et 6½.
Les « intermédiaires immobiliers » sont en France les professionnels ayant des activités mentionnées aux 1°, 2°, 4°, 5°, 8° et 9° de l'article 1er de la loi n° 70-9 du 2 janvier 1970 réglementant les conditions d'exercice des activités relatives à certaines opérations portant sur les immeubles et les fonds de commerce. Le 1er décembre 2016 une ordonnance2 a élargi ce périmètre aux professionnels impliqués dans la conclusion de contrats de location sur des biens immobiliers (et non plus seulement de vente). Les syndics de copropriété sont aussi concernés depuis 20143.
There is a size correlation which determines whether males become patrollers or hoverers. Patrollers tend to be larger so that they can better protect and copulate with emerging females. Smaller males are usually unable to compete as well, and so have to make the best out of a bad situation; thus, they become hoverers. Each group has a different set of behaviors. The patrollers move over a large space containing many other patrollers. Usually, patrollers will frequent the same spots over the course of their lives. Since the area is so large, the cost to defend it against other patrollers would be much greater than the potential mating benefits, so the patrollers show very little territoriality.[11] Patroller males will usually only fight when a breeding female is near. In contrast, each hoverer stakes out an area of about one meter in diameter. These areas don’t overlap with other hoverers. Any fast moving object (i.e. bee, dragonfly, leaf, etc.) that enters a territory will be quickly chased. The chase allows the male bee to determine if a female is unmated, or if an enemy male is in his territory. If it is a male bee, the territory owner will chase it out, but not beyond the boundary of the territory. What is interesting is that every day (or even every several hours) the territory holder will abandon the area to establish a new zone. Often the male will never return to the vacated area, and it will be taken over by another male. This shows that hoverers show a low site tendency but strong territoriality.[11] A balanced ratio of patrollers to hoverers is maintained, and thus, this ratio is an evolutionary stable strategy. If more males become patrollers, then the hoverers will benefit from the reduced competition, and the hoverers' genes will spread until the stable ratio is returned to. The same thing will happen if more males become hoverers.
Votre recherche de maisons à vendre par province parmi plus de 173372 annonces sur Immoweb.be : maisons (Autre bien, Bien exceptionnel, Bungalow, Chalet, Château, Ferme, Fermette, Immeuble à appartements, Immeuble mixte, Maison, Maison bel-étage, Maison de campagne, Maison de Maître, Pavillon, Villa) à vendre dans les provinces de Anvers, Brabant Flamand, Brabant Wallon, Flandre Occidentale, Flandre Orientale, Hainaut, Liège, Limbourg, Luxembourg, Namur et à Bruxelles-Capitale.
×