«Alors que nous continuons de simplifier et de recentrer nos activités, nous croyons que la cession de CFDP [ComFree/DuProprio] est une autre étape très positive pour les Pages Jaunes et nos parties prenantes», a expliqué le président et chef de la direction, David A. Eckert, lundi, en commentant la transaction qui devrait être complétée le ou vers le 6 juillet.

Advenant le cas où l'acheteur, ses ayants droits, ses successeurs ou tout autre acheteur ou cessionnaire postérieur serait en défaut de respecter l'un ou l'autre des règlements stipulés au présent acte, tout propriétaire d'une résidence du projet Carré Mi-Vallon, immédiatement adjacente de la propriété aura un intérêt suffisant pour prendre toute poursuite et/ou toute procédure visant à forcer l'acheteur, ses ayants-droits, ses successeurs ou tout autre acheteur ou cessionnaire postérieur à respecter lesdits règlements moyennant une mise en demeure de dix (10) jours.
Le réseau immobilier no 1 dans le monde4 s'est forgé une réputation enviable grâce à l'expertise et à l'efficacité indéniables de ses courtiers. Pour favoriser le développement de ces qualités essentielles, RE/MAX a mis sur pied le Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) au Québec tandis que RE/MAX International a fondé l'université RE/MAX à Denver, au Colorado. Dans ces institutions, les courtiers reçoivent une formation enrichie qui leur permet de vous assister pendant l'acquisition de votre semi détaché à Victoriaville.
Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
Plusieurs travaux majeurs réalisés depuis 5 ans : fenêtres, porte extérieure, porte-patio, luminaires extérieurs (2015), hotte, et les deux toilettes (2012) ainsi que la toiture, chauffe-eau, bain-douche et luminaires intérieurs (2011). Bien située, à distance de marche d'un parc, d'un dépanneur, de la piste cyclable, de la bibliothèque et d'une école et à quelques pas de la boîte postale et des arrêts d'autobus du parcours 15. Idéale pour la famille, pour les sportifs, pour une première maison ou pour un nouveau départ.
Macintosh Centris is a family of personal computers designed, manufactured and sold by Apple Computer, Inc. in 1992 and 1993. They were introduced as a replacement for the six-year-old Macintosh II family of computers; the name was chosen to indicate that the consumer was selecting a Macintosh in the center of Apple's product line. Centris machines were the first to offer Motorola 68040 CPUs at a price point around $2,500 USD, making them significantly less expensive (albeit slower) than Quadra computers, but also offering higher performance than the Macintosh LC computers of the time.
«Alors que nous continuons de simplifier et de recentrer nos activités, nous croyons que la cession de CFDP [ComFree/DuProprio] est une autre étape très positive pour les Pages Jaunes et nos parties prenantes», a expliqué le président et chef de la direction, David A. Eckert, lundi, en commentant la transaction qui devrait être complétée le ou vers le 6 juillet.
Male C. pallida are able detect the pheromones which females release and use them to locate female burrows. When a virgin female is about to emerge from her burrow, she releases a scent that wafts up through the soil and is detected by the antenna of the males. This has led to males developing a very acute olfactory sense. Freshly-killed females have been buried to test whether sound also plays a part in male signaling. In these tests, male bees still dug up the dead females, proving that pheromone signaling is the only pathway. Males have also been observed to dig up other males. This shows that males and virgin females give off similar pheromones. Oddly, males also sometimes dig up other digger bee species. It is currently unknown why this occurs.[6]
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, Dec. 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris provincial database. In total, 3,630 residential sales were concluded in November 2018, a 6 per cent increase compared to the same month last year. It also represents a new sales record for a month of November and the 45th consecutive increase in transactions. Click here to watch the November 2018 statistics video. 

La Fédération Qui sommes-nous? Nos membres Nos services Notre équipe Mot du président Conseil d’administration Comités permanents Pourquoi un courtier ? Pour être mieux protégé Pour bénéficier de services professionnels Pour vendre ou acheter au juste prix Pour profiter de ressources exclusives lors d’un achat Conseils pour les acheteurs Conseils pour les vendeurs Marché immobilier Statistiques du marché immobilier Baromètres FCIQ Carrefour Statistiques Au sujet des statistiques Demande de statistiques Analyse Mot de l’économiste Bulletin d’information
Apple released three computers bearing the Centris name: the Centris 610 (replacing the Macintosh IIsi) and Centris 650 (replacing the Macintosh IIci in form and the Quadra 700 in function), both of which were introduced in March 1993,[1] and the Centris 660AV which followed in July. Apple also considered the Macintosh IIvx to be part of the Centris line. The IIvx was released in October of the previous year, but, according to Apple, their lawyers were unable to complete the trademark check on the "Centris" name in time for the IIvx's release.[1]
La CNS va devoir publier le nom des personnes sanctionnées conformément à l'ordonnance du 1er décembre 2016 transposant la 4e directive sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. Les manquements portaient en 2017 surtout sur l'absence de protocole interne (23 %) puis d'identification et de vérification de l'identité du client (20 %), puis du manque de recueil d'informations et de vigilance (17 %). La formation obligatoire n'est parfois pas faite (16 % des infractions)7.
Ce sont 20 % des courtiers immobiliers de la province5 qui travaillent sous la bannière RE/MAX et qui participent ainsi à la vente de presque la moitié des propriétés offertes au Québec6, réalisant ainsi une performance remarquable ! Rien d'étonnant à ce que RE/MAX soit la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
Le vendeur se réserve le droit de limiter l'affichage dans le projet Carré Mi-Vallon. Ainsi, si l'acheteur désire faire de la promotion à l'intérieur du projet, celle-ci devra être faite sur un panneau de quatre pieds par huit pieds (4' x 8') maximum et promouvoir seulement une construction nouvelle ou une propriété qui soit située à l'intérieur du projet Carré Mi-Vallon. Aucun autre projet ne peut être annoncé et aucun autre site de construction à l'extérieur du projet Carré Mi-Vallon ne peut faire l'objet d'une promotion sur un panneau installé dans le Carré Mi-Vallon.
Je fus très satisfaite du service à la clientèle et juridique de DuProprio. On a pu bien me conseill...er et me guider tout au long du processus de la vente de mon condo. C'était une première expérience pour moi, mais les documents sont très bien explicités et les employés sont très compétents, efficaces, à l'écoute, disponibles et sympathiques. C'est très sécurisant et on se sent en confiance. Je n'hésiterais pas à vendre de nouveau ma propriété avec DuProprio, car je n'ai pas trouvé l'exercice ardu et j'ai ainsi pu épargner quelques milliers de dollars! Afficher la suite

The genus Centris contains circa 250 species of large apid bees occurring in the Neotropical and Nearctic regions, from Kansas to Argentina. Most females of these bees possess adaptations for carrying floral oils rather than (or in addition to) pollen or nectar. They visit mainly plants of the family Malpighiaceae to collect oil, but also Plantaginaceae, Calceolariaceae, Krameriaceae and others. Recent studies have shown they are sister to the corbiculate bees, the most well-known and economically important group of bees [1]
Centris.ca is Québec's real estate industry website for consumers, grouping all properties for sale by a real estate broker under the same address. Société Centris provides real estate industry stakeholders with access to real estate data and a wide range of technology tools. Centris also manages the collaboration system used by more than 13,000 real estate brokers in Québec.
VENDUE 6 SEMAINES APRÈS LE PASSAGE DE BYE BYE MAISON - Brigitte et Enock vont à Blainville cette semaine afin de mousser la vente d’une maison située dans un quartier en pleine gentrification. Au salon, la pièce est chaotique. Les meubles sont disparates, et la coloration, alourdissante. Aussi, l’accès à l’escalier y est bloqué. La couleur et la déco seront ajustées, et l’accès à l’escalier, libéré. À la salle à manger, on retrouve un ramassis de meubles et d’objets, et une table mal positionnée. Résultat : la délimitation entre la salle à manger et la cuisine est compromise. Nous allons, entre autres, faire remiser le surplus de meubles, et repositionner ceux qui restent. Dans la cuisine, tout est aligné le long du mur, avec un gros vide au centre. L’ouverture du mur qui sépare la cuisine et l’escalier n’offre un point de vue intéressant de nulle part. Nous la fermerons partiellement de façon originale. Le superflu sera également remisé. Vous en apprendrez également sur la gentrification, et sur les couleurs chaudes et froides.
×