Choisissez la maison qui répond le mieux à vos besoins : triplex, jumelé ou maison unifamiliale ! Nous offrons plusieurs grandeurs de terrains et toutes nos maisons sont personnalisables selon vos goûts et votre budget : toit plat ou en pente, avec garage, chambres supplémentaires, choix des matériaux et luminaires, etc. Toutes nos unités peuvent également inclure tous les extras que vous souhaitez : un plancher de bois franc, des armoires jusqu’au plafond, des choix variés de céramique, différentes grandeurs de douche et une grande fenestration pour un espace baigné de lumière, ainsi qu’un concept aire ouverte pour des pièces fonctionnelles et conviviales. L’équipe de Terrain Dev et ses partenaires certifiés vous accompagneront tout au long du processus pour garantir votre entière satisfaction.


Je fus très satisfaite du service à la clientèle et juridique de DuProprio. On a pu bien me conseill...er et me guider tout au long du processus de la vente de mon condo. C'était une première expérience pour moi, mais les documents sont très bien explicités et les employés sont très compétents, efficaces, à l'écoute, disponibles et sympathiques. C'est très sécurisant et on se sent en confiance. Je n'hésiterais pas à vendre de nouveau ma propriété avec DuProprio, car je n'ai pas trouvé l'exercice ardu et j'ai ainsi pu épargner quelques milliers de dollars! Afficher la suite


REALTOR®, REALTORS® et le logo REALTOR® sont des marques déposées de REALTOR® Canada Inc., une compagnie dont la National Association of REALTORS® et l'Association canadienne de l'immeuble sont propriétaires. Les marques de commerce REALTOR® servent à distinguer les services immobiliers offerts par les courtiers et agents d'immeuble en tant que membres de l'ACI. Les marques d'homologation S.I.A.® /MLS®, Service inter-agences®, et leurs logos respectifs sont la propriété de l'ACI, et ils servent à identifier les services immobiliers que fournissent les courtiers et agents d'immeuble membres de l'ACI.


The genus Centris contains circa 250 species of large apid bees occurring in the Neotropical and Nearctic regions, from Kansas to Argentina. Most females of these bees possess adaptations for carrying floral oils rather than (or in addition to) pollen or nectar. They visit mainly plants of the family Malpighiaceae to collect oil, but also Plantaginaceae, Calceolariaceae, Krameriaceae and others. Recent studies have shown they are sister to the corbiculate bees, the most well-known and economically important group of bees [1]
The egg will then hatch within two weeks, and the grub will eat the nourishment that the mother left. The amount of bee bread provided will directly affect the size of the offspring (more food = larger size). When the food has been eaten and the grub has fully developed, the grub will turn into a prepupa. Over the course of eleven months, the prepupa will undergo metamorphosis to become an adult bee. The adult bee will then dig to the surface in late April or early May, and will live for about a month. By late July, virtually no C. pallida can be found.[7]
Le lieux de travail pour moi est un inconvénient. Il n'y a pas grand chose autour et c'est un peu isolé. Les avantages sociaux (exemple, les assurances) sont un peu limités et il n'y a pas de contributions au fond de pension de l'employé, ce que je trouve déplorable. Les opportunités de carrière sont aussi un peu limitées, mais ça ne sera pas un problème pour moi avant quelques années puisque mon poste me convient parfaitement. 

"Homes are selling faster and faster in the Montréal area, as the average selling time, for all property categories combined, was 80 days in November, which is seven days less than one year ago," said Nathalie Bégin, President of the GMREB board of directors. "Single-family homes and plexes sold the fastest – in an average of 72 days – while it took an average of 94 days for a condominium to sell," she added. 
L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, Dec. 6, 2018 /CNW Telbec/ - The Greater Montréal Real Estate Board (GMREB) has just released its most recent residential real estate market statistics for the Montréal Census Metropolitan Area (CMA), based on the real estate brokers' Centris provincial database. In total, 3,630 residential sales were concluded in November 2018, a 6 per cent increase compared to the same month last year. It also represents a new sales record for a month of November and the 45th consecutive increase in transactions. Click here to watch the November 2018 statistics video. 
Saviez-vous que le réseau RE/MAX regroupe près de 20 % des courtiers immobiliers du Québec5 et qu'il est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province 6 ? C'est certainement ce qui permet à RE/MAX d'être la seule bannière du secteur immobilier à figurer sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.

Your broker will help you fill in the seller’s declaration, prepare and explain all of the clauses in the promise to purchase, and help organize all the documents you need for the signing at the notary’s office. Your broker will also inform you of the steps to take to buy or sell a home and can guide you to competent professionals who you may need to consult with.


Maison de ville (23' x 32') avec sous-sol aménagé, très bien entretenue. Les pièces sont vastes et les quatre chambres possèdent de grands rangements. Au rez-de-chaussée, la cuisine comprend un îlot déplaçable. Cet étage possède également une salle à manger, un grand salon et une salle d'eau. Au sous-sol, on retrouve une grande salle familiale, la quatrième chambre, deux rangements supplémentaires, un atelier ainsi que l'aspirateur central et l'échangeur d'air. Possibilité de convertir l'atelier en salle de bain.
Chacun des propriétaires de terrain du projet Square Watson devra faire approuver les plans de la maison qu’il entend construire par le représentant du vendeur, soit par Luc Élias et préalablement aux travaux de construction. De plus, la couleur des revêtements extérieurs ainsi que celle de la toiture de la maison à être érigée doivent être approuvés par le représentant du vendeur, soit par Luc Élias.
Centris pallida are located in dry, hot environments of North America. Specifically, they are in Arizona, Nevada, southern California, New Mexico, and western Mexico.[4] They are a very common bee (especially in Arizona), and are thus classified as Least Concern in terms of conservation.[5] The fur and dark colored exoskeleton allow the bees to survive the cold nights in the desert. During the daytime, C. pallida are almost completely inactive, hiding in shade or in burrows to prevent overheating.[6]
Eton Centris was originally being developed by Paramount Land Equities, another Lucio Tan-controlled company. In 2009, Eton Properties purchased the Centris development from Paramount in exchange for 1.6 billion newly issued Eton Properties shares. The shares were issued at ₱2.50 each, a premium of ₱0.17 over the volume-weighted average trading price of the shares in the past three months.[5]
Ayant le souci de répondre de façon optimale aux différents besoins exprimer par les acteurs de la région de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, le Cégep Garneau offre une diversité de formations axées sur la pratique et répondant aux normes de certification émisent par l'Organisme d'autorégulation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).

Four varieties of bacteria have been found in the bee bread of the larva: Bacillus circulans, B. coagulans, B. firmus, and B. megaterium. Only the Bacillus genus has been found in the samples taken. Together, these four species were able to hydrolyze starch, ferment glucose, convert nitrates to nitrites, and produce dihydroxyacetone from glycerol. This group of bacteria also lowers the pH of the bee bread. These functions serve not only to protect the larva from other bacteria, but they also digest complex molecules which allow the larva to easily absorb nutrients without expending a lot of energy. The bacteria, in turn, receive a supply of food which results in a mutualistic relationship.[13]


The other category of behavior (the hoverers) uses a very different strategy that relies on the inherent limitations of the patroller strategy. Females won't have copulated with a patroller if they weren't found before emerging, or if they departed while the male that found them was fighting off a rival. The hoverers will wait either near plants that are close to emergence areas, regardless of whether the plants are flowering, or at flowering trees and shrubs well away from the emergence areas. These bees will hover anywhere from a few centimeters to eight meters in the air. Since patrollers are generally looking at the ground to find emergence areas, hoverers have less competition over escaped females. Those that are close to the emergence areas are able to quickly spot any females that got away from the patrollers. Male bees that are away from emergence areas stake out flowering plants in the hope that virgin females will arrive seeking food. Also, low-emergence areas are less likely to be patrolled, and thus, more females emerge without copulating.[9]
Les mesures inscrites sur votre certificat de localisation sont officielles mais ne peuvent à elles seules vous permettre de localiser les limites de votre terrain : ce sont les bornes qui permettent de connaître très précisément les limites de votre terrain. Ces bornes sont de petites tiges métalliques à tête de plastique de couleur orange ou rouge.

The two categories of behavior for C. pallida males are patrolling and hovering. These strategies are also used to find mates. In one category (the patrollers), male bees will patrol 3–6 centimeters above the ground in search of sites where buried virgin females will emerge. When a male bee finds such a site, he will dig 1–2 centimeters through the soil by gnawing at the surface with his jaws and using his forelegs to remove dirt from the excavation. If a female is found, he will attempt to mate with her either on the surface or at a nearby flower or tree. Other patrollers will sometimes attempt to steal a digging spot that another bee has found. If a bee has already found a female, another patroller bee may separate the male from the female so that it can copulate with the virgin. More often than not, the female (once found) will mate with either the male that found her or with an intruder.[6]
Après des études collégiales en arts, Brigitte Poitras a étudié en marketing à l'université d'Ottawa. Coanimatrice à l'émission Bye-bye Maison!, elle oeuvre dans le domaine de la décoration depuis 1997 à titre de décoratrice-styliste. C'est en 2003 qu'elle s'est intéressée au phénomène immobilier américain : le home staging. Ce concept a piqué sa curiosité...

Vous recherchez un condo, une maison de ville ou un logement à Québec? Synchro est une entreprise de développement immobilier qui œuvre principalement dans le domaine résidentiel. Travaillant en étroite collaboration avec les concepteurs des projets, Synchro accorde beaucoup d’importance à la qualité des projets, autant au point de vue architectural que constructif. Étant une entreprise ambitieuse, Synchro s’implique dans des projets innovateurs et révolutionnaires, comme des projets résidentiels en structure de bois massif.


Grand terrain de 10 052 pi2 permettant de réaliser tous vos projets. Espace disponible pour ajouter un garage. Haie de cèdre à l'arrière, terrain vacant boisé d'un côté et voisinage tranquille de l'autre. Cabanon avec porte de garage et mezzanine de 14,3' x 10,4'. Patio en 2 paliers de bois avec gazebo et un spa au niveau du sol. Stationnement double en gravier.
Après des études collégiales en arts, Brigitte Poitras a étudié en marketing à l'université d'Ottawa. Coanimatrice à l'émission Bye-bye Maison!, elle oeuvre dans le domaine de la décoration depuis 1997 à titre de décoratrice-styliste. C'est en 2003 qu'elle s'est intéressée au phénomène immobilier américain : le home staging. Ce concept a piqué sa curiosité...
Rassemblant 20 % des courtiers immobiliers du Québec5, la bannière RE/MAX est un modèle d'efficacité puisqu'elle est responsable de la vente de presque la moitié des propriétés inscrites dans la province6. Cet exploit vaut à RE/MAX le privilège d'être la seule bannière du secteur immobilier sur la liste des 30 entreprises les plus admirées des Québécois, selon Léger Marketing et le journal Les Affaires.
Déchaumer avec une déchaumeuse   Si une barrière de 1 à 2 cm vous empêche de toucher le sol : vous avec du chaume. Corriger le pH : un sol acide ralentit la décomposition du chaume. Déchaumer si nécessaire. Aération, déchaumage et ramassage des feuilles et semis. Ramasser l'herbe si la pelouse est fertilisée ou traitée, si l'herbe est mouillée et s'il y a du chaume.
×